The Pacific Northwest – Vancouver to SF

Encore, un roadtrip, encore, un roadtrip !!

C’est sur les routes du nord ouest de l’Amérique que nous continuons l’aventure…

Bye bye les Rockies, en route pour découvrir la région du Pacific Northwest, PNW.  

Après 14 heures de bus… nous voilà à Vancouver en Colombie Britannique.

Le roadtrip – en famille cette fois ci, les parents de Sophie se joignent à nous pour l’aventure – partira d’ici !

Pour nous suivre sur une carte, voici quelques unes de nos étapes !
Vancouver 
Tofino & Ucluetlet
Nanaimo
Seattle
Olympic NP
Mt St Helen
Portland
Newport
Coos Bay
Klamath
Redwood NP
San Francisco

En 3 semaines, nous allons parcourir pas moins de 3000 km ! Deux pays, 4 états, 4 grandes villes. En passant par une île, des montagnes, des volcans, des baies, des plages, des lacs, des forêts… Oui oui, tout ces paysages dans le même coin du monde ! C’est magique.

De la ville de Vancouver, nous partons en ferry direction la première étape : Vancouver Island. Cette île du pacifique nord – plus grande que la Belgique ! – se trouve à 1h30 de ferry de la ville. Grâce à la pluie abondante ici, comme dans toute la région nord ouest de l’Amérique d’ailleurs, on y retrouve une végétation incroyable ! Nous voilà dans la rainforest, ou forêt tempérée humide, avec l’océan pacifique à quelques pas. Fougères, pins, douglas, orchidées, cèdres et épicéas.

Même les ours se promènent ici sur la plage à la recherche de quelques crabes et coquillages quand le saumon ne remonte pas les rivières. Les orques et les baleines se partagent la baie, et les cerfs sont partout !

L’île de Vancouver vaut vraiment le détour, et on y retournera c’est sûr !

Mais d’abord en route vers les USA. Nous continuons la découverte du PNW

Seattle, nous voilà ! 2 jours en ville à boire des cafés – Starbucks est né ici, et ils ont de la concurrence maintenant ! – manger des clam chowder et se balader le long des quais. La route nous emmène ensuite vers la pointe nord ouest des USA avant de redescendre dans les différents parcs nationaux de l’Etat de Washington.

En longeant la route 101 en direction de la Californie, nous arrivons à Portland et sur la côte de l’Oregon. Les paysages défilent, évoluent tout le long de notre descente vers San Francisco. On traverse des tempêtes de neige, des forêts de géants mais aussi des dunes. La côte du PNW est magnifique, on ne s’en lasse pas !

Les kilomètres s’accumulent et les badges de parcs nationaux aussi. La carte mémoire explose bientôt ! Mais on a toujours pas croisé Big Foot… enfin bon, deux ours quand même, ça compte pareil ?

Et enfin, les températures remontent doucement, la végétation se transforme… nous atteignons le nord de la Californie. Hello San Francisco !

I wasn’t wearing some flowers in my hair, mais on a adoré cette dernière étape. Du soleil, de la chaleur et même pas de brouillard pour The City by the Bay.

3 semaines plus que bien remplies à parcourir les routes du PNW. Un roadtrip pas si commun, et qui pourtant vaut tellement le coup.

On a beaucoup beaucoup profité du voyage… avant le retour au Canada !

Eh oui, bonne nouvelle, on se pose – un peu ! Notre visa coule encore jusqu’en 2019…

Combien de temps Vancouver et la région de BC arrivera-t-elle à retenir nos âmes vagabondes ?

***alors, qui qui vient nous voir cet hiver ? ***

Publicités

The Canadian Rockies

Nous voilà repartis à l’aventure. Et la vraie aventure canadienne comme on l’imaginait… C’est parti pour THE road trip tant attendu dans les Rocheuses !

Le Canada nous dévoile sa splendeur.

De Banff à Jasper, en passant par Yoho, Kootenay et les glaciers, on s’en prend plein les yeux.

10 jours à vagabonder sur les routes des parcs, de lacs en lacs, sur les sentiers de randonnée, les montagnes enneigées et les bains d’eau thermale pour se réchauffer !
Et c’est bienvenu quand les nuitées sous tente descendent sous zéro ❄️

On voulait de l’air frais et pur, on en a eu ! Un trip au mois de septembre ? On s’attendait à un début d’automne, des températures fraîches mais rien de fou… Le camping nous semblait être le moyen idéal pour visiter les parcs nationaux de l’Ouest Canadien. C’était sans compter l’arrivée de la neige en avance cette année ! Il fallait bien rendre ce road trip mémorable…

Mais mémorable aussi pour ses paysages à couper le souffle.

Les lacs sont bleus, carrément turquoises ou en miroir. Réflection parfaite ! Le blizzard se réveille pour saupoudrer les chaînes de montages de neige fraîche. Les vues s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Un wapiti traverse la rivière pendant qu’un écureuil pique dans nos affaires. Super cute, mais sacrés coquins ! Ce matin la tente est gelée. On cuisine ici, là, partout et aux abords d’une forêt. Tu penses pas que les ours vont être attirés ? Il dit ça mais en secret Gaet aimerait bien qu’un ours vienne partager le souper 😉 Les sapins sont géants, innombrables et nous rappellent comme l’Homme est petit. Si petit, et pourtant notre empreinte est si grande.

La nature nous avait manqué. On prend le temps. On réfléchit, on respire !

Puis le silence.

L’immensité comme on l’avait imaginée.

Merci, pour ce petit bout de toi, Canada 🇨🇦

 

 

My Montréal

Allo Montréal !

Allez viens prendre une marche avec nous dans les rues de Montréal là !
C’est nice t’sais.

🙀🙀🙀🙀

Oh my god, après 3 mois et demi passés ici me voilà québécoise !!

Bin voyons donc !

Non j’vous niaise les copains, on reste les bons frenchies sans accent qui comprennent pas grand chose et qui sortent acheter du pain le dimanche matin.

Petit topo sur la situation :

Le chum Gaëtan est un bon sur son stand de fruits et légumes du Québec au marché.
La blonde Sophie vend des gâteries assez cochonnes dans une pâtisserie cute pis des cafés fancy dans une shop de cactus. Cute aussi.

Faque on s’éclate bien à la job avec pas mal TROP d’heures au compteur… Mais ils voyagent tout le temps ces deux là c’est les vacaaaaaances !

Les quelques jours de congés par ci par là on explore les environs, on découvre la ville et on profite des nombreuses activités, festivals et fêtes pour l’été.

L’hiver est tellement long que l’été tout le monde en profite. Pique-nique dans les parcs, concerts gratuits et événements en tout genre.

On aimerait voir ça plus par chez nous !

Montréal est une ville super cosmopolite, ouverte d’esprit où les différences n’ont que peu d’importance et tout le monde se mélange.

Des petits cafés et restos à découvrir à chaque coin de rue, des terrasses sur le toit pour aller boire un verre.
On en finit pas de sortir et de tester des nouveaux endroits avec la gang franco-montréalaise. Bah oui sorry on reste toujours fourrés ensemble c’est qu’on s’aime bien !

Mais voilà comme vous nous connaissez bien maintenant vous vous doutez que la big city et nous c’est pas l’fun. Donc… la suite des aventures arrive tantôt !

Après quelques rebondissements concernant le visa de Gaetan, on a pris la décision de s’envoler vers de nouveaux horizons !

Eh oui, on ne posera pas notre nid ici. Montréal t’es belle l’été mais l’hiver nous fait trop peur !!

Alors on pack nos valises et on reprend la route direction l’ouest !

Après quelques mois de citadins, retour dans la nature pour un roadtrip en auto qui s’annonce écœurant 💙

**on va capoter grave, tu penses-tu ?**

 

 

Québec – Mont Tremblant

Petite évasion cette semaine !

Ça fait du bien de prendre l’air et une bonne overdose de vert !

Vos caribous préférés partent en direction du Mont Tremblant dans les Laurentides, à 2 petites heures de route de Montréal. Station de ski préférée des citadins pour un petit week-end – en pleine semaine – nature.

I N T O   T H E   W I L D

C’est l’été alors pour nous bien sûr pas de ski, on profitera plutôt des alentours en randonnée sur les sentiers de la station ou en paddle le long de la Rivière Rouge.

Et on dormira même dans une petite cabana tellement cute perdue au bord de la rivière. Soirée étoiles filantes et petit feu de camp, hammac et barbecue privé en pleine nature.
Et cerise sur le gâteau, réveil vue directe sur la forêt québécoise. Le bonheur !

On essaye de se reposer – les hyperactifs tentent de se soigner oui oui – on profite du soleil et des paysages sauvages.

La station de Mont Tremblant c’est un peu comme Disneyland. Maisons super colorées, hôtels à gogo, musique dans les rues, animations et terrasses de partout.

On y reviendrait bien et voir ce que ça donne en hiver avec les montagnes de neige et les skieurs !

Malheureusement notre évasion ne sera que très courte. Il est difficile pour nous deux en ce moment d’avoir des jours de congés simultanés ET à la file.

On optimise du coup ces moments privilégiés en espérant retrouver bientôt une petite routine plus stable (ah bon?) – mais toujours avec des aventures funky hein !

* on s’voit tantôt la gang *

Roadtrip to Boston, Massachussets

Hey mate, how you doin’?

Nous voilà entre alsaciens (non mais quoi encore ? Peuvent-ils se séparer un instant ceux-là ? 😏)

Direction les USA ! 

Bah oui, Montréal étant proche de la frontière, cela facilite les petits roadtrips à l’américaine.

Après quelques péripéties de location de voiture, nous voilà en route pour un weekend prolongé.

C’est la première fois que l’on passera la frontière et la douane terrestre ! Ça fait tout drôle.

Premier arrêt, Boston, Massachusetts ! 

Visite de la ville, guidée par Morgane qui a vécu ici. On se laisse porter… le bonheur ! Organiser un voyage n’est pas toujours évident ni de tout repos, alors quand on peut profiter des expériences et conseils des autres c’est le top !

On passe une journée bien chargée à crapahuter dans les différents quartiers de la ville, en passant par Harvard, la petite Italie, la baie, le Freedom trail… et à goûter à toutes les spécialités !

Boston est une ville chargée d’histoire et de beaux bâtiments – et de bonnes adresses foodie.

La météo est en plus canon ce jour là, on est chanceux !

Nous passerons la nuit chez Anaïs et Jake qu’on vous a déjà présentés dans notre article sur la Nouvelle-Zélande il y a plus de 2 ans maintenant !

Nous retrouvons nos copains hawaiiens qui vivent maintenant à Boston et nous hébergent comme à chaque coin du monde ! ❤️

On poursuit la route avec eux le lendemain direction Salem la ville des sorcières et les petits villages maritimes de la côte du Massachusetts.

L’océan !!! Il est là ! Petites cabanes à homard, ports de pêche et plages.
L’air marin ça fait du bien !

La suite de la route nous amène jusqu’à Portsmouth, New Hampshire pour un coucher de soleil et un dîner coquillages et crustacés au bord de l’eau.

Le roadtrip se termine à Portland, Maine. Ville portuaire où le homard (encore) règne en maître, et où un bout du mur de Berlin trône sur le vieux Port !

Breakfast typique dans un diner, balade le long des bâteaux de pêche et dans les petites ruelles typiques.
Mais voilà qu’il est déjà l’heure de repartir. Montréal et le travail nous attend !

Ce sont 4 différents états des USA que nous aurons traversés ce weekend.
Les alsaciens prennent du terrain !

Le ventre bien plein et le moral reboosté, retour au bercail québécois.

C’est quand qu’on repart les copains ? 

***Bye bye Boston (Texas ?!) ***

Canada – Allo Québec! 

Voilà plus d’un mois maintenant que nous sommes arrivés sur le sol canadien ! Déjà !

Nous avons tous les deux trouvé un boulot rapidement et une petite routine s’est déjà mise en place dans notre colloc au cœur du Plateau Mont Royal – le quartier envahi par les frenchies de Montréal bien sûr. Promis c’était pas fait exprès même si les québécois veulent pas nous croire, tabarnak !

Le temps passe vite et on se retrouve rapidement super occupés entre travail acharné et vadrouille pour découvrir la ville et ses alentours.

Mais dès que des jours de congés pointent le bout de leur nez on en profite, et c’est parti ! Premier weekend away en amoureux : de Montréal à Tadoussac le long du Fleuve Saint Laurent.

Nous prenons la route pour 4 jours de break dans la nature. Ça fait du bien !

Nous partons en direction de la ville de Québec pour un premier arrêt. Bien plus petite que Montréal mais aussi plus charmante !

On y brunch, on se balade, on visite et surtout on profite du soleil ! Une des premières journée d’été ! Enfin ! 

On continue notre route le long du fleuve en direction de La Malbaie où on passera quelques nuits dans une auberge tenue … par des alsaciens ! Accent, nappes brodées et bretzels à l’apéro, hoplà on est pas trop dépaysés !

Ce sera notre point de départ pour visiter la région de Charlevoix. Les paysages qui nous entourent sont magnifiques ! La proximité avec l’eau du fleuve nous donne l’impression d’être en bord de mer… On peut rester ici ?

On monte jusque Tadoussac, petit village les pieds dans l’eau.
C’est ici qu’on vient de partout pour aller à la rencontre des baleines ! Pas besoin d’aller en mer, elles sont là tout près pour se nourrir et se reproduire pendant l’été dans cet environnement si particulier. À l’embranchement du Saint Laurent et de la rivière Saguenay, la nourriture dont elles raffolent, le krill – un petit crustacé qui ressemble à une crevette – est disponible à foison ! C’est dans cet estuaire que se concentre la plus riche agglomération de krill du Nord Ouest de l’Atlantique. T’as compris pourquoi elles débarquent toutes à cet endroit du fleuve au printemps quoi !

On y croise aussi des familles de bélugas et des phoques qui naviguent dans cette baie, eux aussi à la recherche de leur repas préféré… C’est magique !

On passe toute la journée installés avec les jumelles et notre pique-nique à les contempler…

La région de Charlevoix c’est aussi des tas de petites maisons en bois blanches et colorées, vue sur le fleuve s’il vous plaît !

Petits pontons envahis de mouettes d’un côté et forêt canadienne de l’autre. On adore !

Enfin, c’est à la découverte du Parc National des Hautes Gorges que nous partons pour notre dernière journée into the wild.

Dur dur de revenir à Montréal après ça.

Vivre en ville ne nous correspond tout compte fait pas trop… Il faut des fois vivre des expériences différentes pour se rendre compte de ce qu’on l’on aime vraiment, et surtout de ce dont on a pas envie !

Où la route nous emmènera t’elle pour la suite ? Même nous on ne le sait pas encore !!

On se laisse porter et on se laisse surprendre. Même si l’envie d’enfin trouver notre petit cocon grandit de plus en plus…

En attendant les grandes décisions, y a-t-il un prochain week-end à l’horizon ?!

Oui oui oui !
Nous traverserons bientôt la frontière pour un rendez vous à Boston in the USA 🇺🇸

*** See you there! ***

Hawaiian Islands – Oahu, Big Island, Kauai

Aloha nui!

Nous voilà à nouveau en plein cœur du pacifique. Eaux turquoises, rien à l’horizon, palmiers et montagnes tropicales. 

P A R A D I S E

Aloha nui!

Nous voilà à nouveau en plein cœur du pacifique. Eaux turquoises, rien à l’horizon, palmiers et montagnes tropicales.

P A R A D I S E ❤️

Notre amour pour cet île n’a pas de limites et notre envie d’y retourner à chaque fois est insatiable !

Vous l’avez compris je crois.

Et cette fois ci nous faisons enfin découvrir notre petit bout d’île à une partie de notre ohana!

Quel plaisir de partager avec la famille nos endroits coups de cœur, nos adresses préférées et de voir leur réaction par rapport à tout ce qu’on a toujours pu leur raconter – encore encore et encore – depuis notre première longue visite en 2011.

(Ça y est je me sens vieille quand j’énonce des dates lointaines dans mes récits)

 

On commence avec l’île de Oahu et sa grande ville Honolulu. Berceau de Waikiki beach et des fameuses plages du northshore connues pour les contest de surf en hiver.

On reparti le séjour entre le nord et le sud de l’île pour s’imprégner des différentes ambiances de vie sur l’île.

Plus relax 🤙 dans le northshore, surfeurs, tortues chill sur la plage, food trucks, petits marchés et boutiques hippies. Mon coup de cœur c’est sûr.

Pour plus d’activité et de monde direction Honolulu. La ville à l’américaine dans toute sa splendeur mais bordée de palmiers et de superbes plages. On se balade la planche de surf au bras (pour le style) et en chemise à fleurs même dans Downtown. Pas mal la vie en ville.

Continuons le voyage d’îles en îles pour découvrir les autres facettes d’Hawaii et ressentir le Aloha Spirit à son maximum.
Un détour qui vaut vraiment le coup, c’est sur Big Island.

L’île en pleine activité volcanique regorge de paysages tellement différents de Oahu ! À découvrir absolument.

Plages de sable noir, vert ou blanc, volcans, montagnes un peu comme en Alsace et cascades dans la forêt tropicale.

Ici on marche au milieu d’un cratère, on observe la lave la nuit, on photographie les murènes et leur proies pendant notre première plongée de nuit, on spot les tortues et les raies mantas.

Dur de repartir !

Mais il nous reste une autre île à découvrir…

L’île de Kauai, plus naturelle et moins développée, nous aura charmée.

Cette île qu’on appelle ici la « Garden Isle« , l’île jardin, ou un des endroits les plus humides au monde. La végétation y est dense et d’un vert craquant. Tout aussi abondants, les coqs sont ici chez eux, en liberté !

On se balade dans les petits villages hippies et colorés, on grimpe le début de la fameuse rando le long de la Napali Coast, on spot des phoques et on boit des coconut fraîches en admirant nos derniers couchers de soleil…
Hawaii nous claque sa beauté en pleine figure à chaque visite, et il ne se passe aucun moment où nous ne sommes pas émerveillés face à un paysage, une fleur, une pluie tropicale, une odeur ou un moment aussi simple qu’un lever de soleil.
You’re in my heart // Always and Forever ❤️

On y retourne quand ?
(Pour toujours de préférence, Merci.)
*** on s’voit au Pôle Nord ***